6 décembre 2022
Quel est le métier du chaudronnier

Quel est le métier du chaudronnier ?

Le chaudronnier est l’un des corps de métiers qui interviennent dans la chaudronnerie. Il est très sollicité dans divers secteurs d’activité, car les ouvrages qu’il fabrique sont utiles pour le bon fonctionnement de ces secteurs. De plus, son intervention ne se limite pas seulement à la fabrication de ces ouvrages chaudronnés. En effet, il peut occuper aussi la maintenance et l’entretien de ces derniers. Mais en quoi consiste vraiment le métier d’un chaudronnier ? Quel type d’ouvrage fabrique-t-il ? Quelles qualités et compétences doit-il avoir pour pouvoir exercer ce métier ?

Que fait le chaudronnier ?

Le chaudronnier travaille sur les métaux ferreux et les alliages pour fabriquer des ouvrages chaudronnés de différentes tailles. Il utilise différents types de métaux tels que le cuivre, l’acier, l’inox, mais aussi de tubes et de profilés.Pour les faire, il adopte plusieurs méthodes telles que le traçage, le découpage, la retreinte, le planage, la mise en forme et l’assemblage. Concernant particulièrement cette dernière méthode, il peut le réaliser sur le chantier, si l’équipement à fabriquer est de grande taille. Là, il prend en charge aussi l’installation de l’équipement. Une fois que celui-ci est bien installé, il effectue son entretien.

Au cas où l’équipement tomberait en panne ou rencontrerait d’autres problèmes, il peut également y intervenir pour le réparer. Pour la réalisation de chaque méthode, il fait plus attention et il respecte les normes en chaudronnerie afin d’obtenir un équipement de qualité. Les ouvrages ainsi fabriqués sont utilisés dans différents secteurs d’activité. Ils sont par exemple utilisés dans l’industrie chimique, énergétique, agro-alimentaire, pharmaceutique, nucléaire et de transport.

Quelles qualités et compétences à avoir pour pouvoir exercer le métier de chaudronnier ?

Le métier d’un chaudronnier est un métier assez compliqué. Pour pouvoir l’exercer correctement, ce technicien en chaudronnerie doit avoir certaines compétences, qualités et savoir-faire spécifiques. Comme ce métier se base sur le métal, il est alors indispensable d’avoir des connaissances sur les caractéristiques et les propriétés des métaux utilisés. En outre, un bon chaudronnier doit être à l’aise avec l’outil informatique et doit maîtriser les logiciels CAO (Conception Assisté par Ordinateur) et TAO (Traçage Assisté par Ordinateur) ainsi que les machines industrielles. En outre, il est important d’avoir une forte connaissance des normes de sécurité en atelier et sur le chantier lors de l’exécution de ce travail. Sans oublier la maîtrise des différentes méthodes de chaudronnerie énoncées ci-haut.

Mais outre ces compétences, un bon chaudronnier doit également avoir certaines qualités. Il doit être en bonne condition physique, car il travaille debout et souvent dans la poussière et le bruit. A cela s’ajoutent la possession d’un esprit d’équipe, d’une bonne conception de l’espace, d’une bonne précision et de dextérité.

Quels sont les différents ouvrages fabriqués par le chaudronnier ?

Comme il est déjà dit précédemment, le chaudronnier fabrique plusieurs types d’ouvrage chaudronnés de différentes tailles. Il peut concevoir alors de petite chaudronnerie, mais aussi de grosse chaudronnerie. Ainsi, parmi les différents ouvrages fabriqués par le chaudronnier, il y a :

  • les cuves de stockage pour les denrées alimentaires et les produits chimiques ;
  • les divers équipements pour le transport des fluides ;
  • les pièces d’automobiles, de bateaux, d’avions ;
  • les différents équipements de centrales de production énergétique et de raffinerie ;
  • les pièces de charpente métallique ;
  • la tuyauterie industrielle.

Cette liste est non exhaustive, il existe encore de nombreux ouvrages chaudronnés. Savez-vous par exemple que la chaudière que vous utilisez chez-vous fait partie de ces ouvrages ? Eh oui, la chaudronnerie est présente dans presque tous les secteurs d’activités industriels. C’est pour cela que le métier de chaudronnier est très sollicité sur le marché de l’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *