6 décembre 2022

Quels sont les critères de jugement pour la pureté d’une eau ?

L’eau est un élément indispensable à la vie. Sans elle, aucun être vivant ne peut vivre sur terre. En effet, elle contribue à la fabrication du sang pour apporter de l’oxygène aux organes. Cependant, de nombreuses personnes ignorent l’existence de plusieurs types d’eau. Parmi eux se trouve l’eau pure. Celle-ci connaît un véritable succès en raison de ses caractéristiques avantageuses. Découvrez dans cet article les critères de jugement pour la pureté de l’eau.

 

Qu’est-ce qu’une eau pure ?

 

L’eau pure désigne une eau contenant uniquement de la molécule H2O et aucune autre substance chimique. En effet, elle est dépourvue de tout élément chimique comme les sels minéraux et les matières dissoutes. En d’autres termes, elle ne contient pas d’impuretés ni de bactéries. Elle n’existe pratiquement pas dans la nature et pour l’obtenir, vous devez procéder à des méthodes industrielles complexes ou passer en laboratoire. Par ailleurs, l’eau pure permet de faciliter le transport des minéraux métabolisés. Elle est très bien adaptée à l’organisme, car elle possède moins de polluants. Vous pouvez suivre ce lien pour savoir qu est ce qu une eau pure.

 

Comment obtenir l’eau pure ?

 

L’eau pure ou l’eau purifiée a subi des traitements pour la rendre stable et éliminer les polluants. Il existe plusieurs techniques de traitement : l’osmose, la déminéralisation, l’adoucissement et le polissage. Cependant, pour obtenir une pureté très élevée comme l’eau ultrapure, la combinaison de plusieurs procédés est parfois nécessaire comme la déionisation, l’oxydation ultraviolette, la microfiltration, etc. Ces méthodes sont souvent réalisées dans un laboratoire spécialisé.

Par ailleurs, vous pouvez vous-même purifier votre eau. Pour cela, certaines solutions vous seront très utiles. Vous pouvez utiliser une carafe filtrante. Celle-ci est équipée d’un système de filtration basique qui permet de supprimer le chlore, les traces de métaux ou encore le tartre. La seconde option consiste à bouillir l’eau pour éliminer des impuretés. Vous pouvez aussi installer directement des filtres sur votre robinet. Toutefois, vous devez changer ses cartouches chaque mois pour garder son efficacité.

Quelles sont les impuretés à éliminer ?

Pour obtenir de l’eau pure, plusieurs substances chimiques doivent être éliminées, à savoir :

  • les composés organiques et les ions inorganiques ;
  • les gaz et les particules en suspension ;
  • les nucléases et les endotoxines ;
  • les bactéries et les microbes.

 

Qu’est-ce qu’il y a dans l’eau pure ?

Seuls l’oxygène et l’hydrogène sont contenus dans l’eau pure. Elle est donc totalement vierge de toutes substances étrangères. C’est pourquoi il est difficile d’en trouver à l’état naturel. L’eau de pluie est, par exemple, instantanément infectée par la pollution atmosphérique. Par ailleurs, l’eau pure présente un PH d’une valeur de 7,00 à 25 °C.

Les caractéristiques d’une eau pure

 

La température de solidification de l’eau pure est de 0 °C et celle de l’ébullition est de 100 °C. Autrement dit, des cristaux de glace se forment dans l’eau à une température constante de 0 °C et celle-ci bouillit à 100 °C. Cependant, il faut noter que cela peut varier en fonction de certains facteurs. Si vous prenez plus de hauteur par exemple, la température d’ébullition baissera. Par ailleurs, il faut noter que la présence de sels minéraux dans l’eau permet de conduire l’électricité. Étant donné que l’eau pure n’en contient pas, elle ne conduit donc pas de courant. Toutefois, pour obtenir une conductivité nulle, vous avez besoin d’une eau très pure.

La différence entre l’eau pure et l’eau distillée

L’eau pure et l’eau distillée sont toutes les deux des eaux purifiées. Leur différence réside sur le fait que l’eau pure est débarrassée de tous contaminants, tandis que l’eau distillée contient toujours des résidus de polluants, même après traitement.

 

La différence entre l’eau pure et l’eau potable

Leur différence demeure la même que pour celle citée précédemment. En effet, l’eau potable ou l’eau du robinet est traitée pour répondre aux normes exigées par l’OMS et par des institutions internationales. Ainsi, elle contient encore des résidus de particules. Ces derniers peuvent s’avérer néfastes pour votre organisme, notamment si vous en consommez quotidiennement.

 

Comment savoir si l’eau est pure ?

La technique la plus simple pour connaître la pureté de votre eau est de la tester dans un laboratoire. Il est également possible d’acheter des kits de test de pureté si vous voulez réaliser vous-même l’opération. Par contre, ils sont moins efficaces qu’une analyse en laboratoire.

L’utilisation de l’eau pure

 

À part à la consommation, l’eau pure convient à de nombreuses applications. Tout d’abord, elle peut être utilisée dans les industries pharmaceutiques. Elle peut servir de matière première ou d’ingrédient pour un traitement ou la fabrication d’un médicament. Dans ce cas, l’eau doit être régulièrement testée afin de prouver qu’elle reste sous contrôle microbiologique. L’eau pure est aussi très utilisée dans les industries de boissons. Elle est considérée comme étant l’ingrédient principal d’une formule d’embouteillage. En effet, avant de remplir et de sceller une bouteille, cette dernière doit toujours être rincée par de l’eau déionisée. Cela consiste à éliminer toutes les particules qui peuvent provoquer un changement de couleur, de clarté ou de goût. D’autre part, les batteries au plomb se servent de l’eau déionisée pour pouvoir empêcher l’érosion des cellules.

 

Qu’est-ce que l’eau ultrapure ?

 

L’eau ultrapure est une eau qui répond à des critères extrêmement stricts et qui est traitée au plus haut niveau de pureté. Tous les contaminants sont éliminés, y compris les matières organiques, les volatiles et les non-volatiles, les gaz dissous, etc. Elle subit un système d’ultra-purification qui se compose en 3 étapes :

  • le prétraitement : il consiste à produire de l’eau purifiée ;
  • l’étape primaire : pour purifier davantage l’eau ;
  • le polissage.

L’eau ultrapure est notamment utilisée dans les industries d’énergies comme la production d’électricité, les semi-conducteurs ou l’énergie solaire voltaïque, mais également dans les laboratoires de recherches.

Les bienfaits de l’eau pure

 

L’eau pure se débarrasse de tous les polluants comme l’aluminium, le plomb et le chlore. Ce sont des éléments dont la forte consommation peut être nocive pour la santé. En effet, le chlore peut causer un cancer et l’aluminium risque de provoquer la maladie d’Alzheimer. Quant au plomb et aux bactéries, ces contaminants affectent en particulier les plus petits. Pour éviter cela, il est donc préférable de choisir une eau pure. En effet, elle constitue une meilleure alternative à l’eau de robinet. D’ailleurs, cette dernière contient une forte teneur en calcaire qui peut perturber l’élimination des déchets. Ainsi, après traitement, des éléments dont le chlore et l’aluminium sont susceptibles d’y rester. En optant pour l’eau purifiée, vous obtiendrez une eau plus rafraîchissante qui peut se consommer directement. Elle est ainsi parfaite pour s’hydrater au quotidien. Elle est aussi adaptée pour faire du thé ou de la tisane, car elle n’a pas l’arrière-goût chloré comme celle de l’eau du robinet. Par ailleurs, elle est conseillée pour les nouveau-nés afin de préparer leur biberon. De plus, vous n’avez plus besoin de la faire bouillir pour pouvoir éliminer les bactéries. Elle peut être également utilisée pour vous laver le visage ou les cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *