26 octobre 2021
Pourquoi travailler en Suisse

Pourquoi travailler en Suisse ?

Etre travailleur frontalier Suisse signifie être domicilié en France et travailler en Suisse. Ce statut présente de nombreux avantages. C’est pourquoi il séduit de nombreux professionnels chaque année tout en étant reconnu par les employeurs des quatre coins du globe. Découvrez les principales raisons qui poussent les gens à travailler en Suisse.

Une meilleure qualité de vie

Tout d’abord, sachez que les villes suisses, notamment Genève et Zurich, offrent une meilleure qualité de vie. Elles proposent un équilibre parfait entre nature et urbanisme. De plus, elles regorgent de lacs et de montagnes et elles disposent d’un climat doux. Elles constituent également des endroits où il fait bon vivre grâce à leur propreté et à leur sécurité.

Des salaires élevés

Travailler en suisse permet également de bénéficier d’un salaire élevé. Quel que soit votre secteur d’activité, vous serez mieux payé qu’en France, en Allemagne et en Italie. Il est vrai que le coût de la vie est plus élevé en Suisse, mais votre salaire peut tout couvrir et vous permettra même de faire des économies.

Des taux d’impôts attractifs

Pour ce qu’il en est de l’impôt, le taux exigé en Suisse est largement inférieur à celui proposé dans les pays voisins. En fait, les revenus des frontaliers sont fiscalisés en France dans certains cantons du genre Vaud, Valais, Jura et Neuchâtel, alors qu’ils sont fiscalisés en Suisse dans les grandes villes telles que Genève et Zurich.

Dans ce cas, les revenus suisses entrent dans l’assiette de calcul du montant global d’impôt du foyer à payer en France, mais l’impôt est appliqué uniquement sur les revenus du travail de source française pour éviter une double imposition sur les revenus perçus en Suisse.

Un bon équilibre

Travailler en Suisse permet aussi de trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Vous serez effectivement amené à occuper votre poste environ 35,2 heures par semaine. Ce qui signifie que vous avez beaucoup de temps libre pour vous occuper de vous et votre famille.

Si vous exercez, en revanche, un métier cadre, il se peut que vous ayez à travailler plus de 40 heures par semaine.

Une vocation internationale

Même si la Suisse accorde beaucoup d’importance aux traditions locales, son économie est surtout orientée vers l’international. Non seulement elle abrite de nombreux sièges d’entreprises multinationales, mais elle recrute plusieurs collaborateurs étrangers. Ainsi, vous pouvez donc tenter votre chance si vous maîtrisez la langue de travail, c’est-à-dire l’anglais.

Des transports publics au choix

Ce qui est intéressant également avec la Suisse, c’est le fait qu’elle dispose de transports publics au choix. Vous pouvez vous déplacer sans problème en bus ou en train, que vous soyez en ville ou à la campagne. Comme vous le savez, la Suisse fait partie des leaders en matière de liaisons ferroviaires.

Une hiérarchie horizontale

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que la plupart des entreprises installées en Suisse optent pour une hiérarchie horizontale. Cette structure organisationnelle permet de privilégier un rapport personnel et relâché avec les collaborateurs.

Elle vise à impliquer directement les travailleurs dans les processus de prise de décision, au lieu d’être simplement supervisés par leurs supérieurs hiérarchiques, afin de les rendre plus productifs et d’améliorer la rentabilité de l’entreprise.

La sécurité

Question sécurité, la Suisse compte parmi les pays neutres et paisibles. Elle dispose d’une bonne stabilité politique qui peut rassurer aussi bien les employés que les employeurs. Il est vrai qu’il a déjà connu quelques attentats dans le passé, mais la menace terroriste reste faible et ses habitants vivent en démocratie directe.

Une proximité générale

Le dernier point fort de la Suisse à soulever est la proximité générale. Si vous avez déjà visité la Suisse, vous savez que c’est un petit pays. Elle dispose justement d’une surface restreinte. C’est pourquoi tout se trouve à proximité, que ce soit les bureaux, les centres de loisirs, les salles de sport ou le marché. Genève, Berne, Zurich, Lausanne et Bâle ne sont qu’à quelques heures de trajet les uns des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *