27 septembre 2021

Comment utiliser les écrans de façon modérée ?

Une utilisation excessive des écrans peut avoir des conséquences négatives. Parmi ceux-ci figurent des problèmes de sommeil, une socialisation réduite, un mauvais développement du langage, une durée d’attention plus courte. D’autre part, lorsque les moniteurs sont utilisés avec modération, ils peuvent avoir des effets positifs. Ces derniers peuvent améliorer l’engagement et l’apprentissage. Voici comment arriver à modérer l’usage des écrans.

Limitez le temps passé votre écran

Faites l’effort de savoir combien de temps vous passez réellement à regarder le moniteur de vos appareils, en l’occurrence celui de votre téléphone portable. Les smartphones disposent désormais des fonctions de temps d’écran qui vous permettent de vérifier votre utilisation quotidienne et hebdomadaire. Elles vous permettent également d’effectuer des ajustements, tels que la définition de limites d’utilisation, pour les applications de médias sociaux. Si vous fixez un seuil, vous recevrez une notification à l’écran indiquant que votre temps est écoulé.

En effet, avoir les yeux constamment rivés sur la lumière bleue danger, présentes plusieurs risques néfastes pour la santé physique et mentale humaine. Il serait donc très important de limiter le temps que vous passez devant l’écran. Vous pouvez reprendre le contrôle de ce dernier en vérifiant combien de temps vous passez devant vos divers appareils.

Évitez les vidéos et tirez parti de la technologie

Si vous passez beaucoup de temps sur des appels vidéo ou des réunions virtuelles, vous pourriez développer une fatigue liée aux réunions ou à Zoom. Essayez de limiter le temps que vous passez sur les appels vidéo à ceux qui sont nécessaires ou prévoyez du temps entre les vidéoconférences afin de vous lever et vous déplacer. Si vous avez du mal à vous désengager de votre écran, laissez la technologie vous aider à vous en libérer pendant un certain temps, à différents moments de la journée.

Utilisez votre téléphone ou votre calendrier pour définir des alarmes vous rappelant de faire des pauses. Désactivez les notifications des messages ou des plateformes de médias sociaux pour réduire les distractions. De cette façon, vous pouvez laisser votre téléphone seul jusqu’à ce que vous soyez prêt et que vous en ayez terminé avec d’autres activités.

Faites une chambre sans écran

Avoir des appareils à moniteur dans la chambre peut occasionner des problèmes de sommeil. Ne pas dormir suffisamment la nuit vous empêche d’avoir de l’énergie pour faire des activités tout au long de la journée. En gardant les écrans hors de la chambre et en les gardant dans un emplacement stratégique, vous pouvez mieux surveiller le temps passé devant eux.

Placez les appareils dans un endroit où vous ou vos enfants ne pouvez pas les voir. En ne les ayant pas constamment devant vous, il est plus facile d’oublier qu’ils existent, limitant ainsi le temps d’écran.

Les recherches montrent que la lumière bleue de votre téléphone et d’autres écrans peut affecter le cycle naturel de veille et de sommeil du corps. Pendant la journée, la lumière bleue des smartphones réveille et stimule. Le même processus est enclenché la nuit lorsque vous utilisez votre téléphone, ce qui rend l’endormissement plus difficile.

L’idéal est de limiter le temps passé devant un écran une à deux heures avant le coucher. Utilisez les paramètres de nuit sur les appareils et priorisez les ordinateurs qui réduisent l’exposition à la lumière bleue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *