19 août 2022
Comment faire une bonne installation plomberie ?

Comment faire une bonne installation plomberie ?

La plomberie fait partie du chantier de la construction d’une habitation. Son installation s’effectue en plusieurs étapes précises et prend compte de certains paramètres.

Si vous désirer faire une bonne installation plomberie, il est important de réaliser les travaux en respectant conformément des règles biens précis. Nous vous expliquons les détails dans cet article !

Qu’est-ce qu’une installation plomberie ?

Il est important de savoir que chaque domicile possède de deux types de réseaux d’eau sanitaire : le premier concerne le système d’eau froide et le second celui de l’eau chaude. C’est lors du second œuvre de la construction d’une maison, que se déroule l’installation plomberie qui passe par la cuisine et tous les appareils sanitaires afin de les alimenter avec de l’eau.

Toutefois, le second œuvre ne se limite pas uniquement dans l’alimentation en eau et l’évacuation des eaux usées. L’installation plomberie est également indispensable pour assurer le bon fonctionnement des robinets, des sanitaires et des circuits de chauffage.

De plus, la plomberie d’une maison est composée de plusieurs canalisations et outils garantissant son bon fonctionnement. En cas de défaillance de l’un de ses composants, il est nécessaire de faire une recherche de fuite Paris 6 pour pouvoir procéder aux réparations nécessaires ou bien réaliser des installations de plomberie. Une telle intervention doit être confiée à un plombier professionnel !

En quoi consiste le schéma de plomberie ?

C’est l’un des bases de second œuvre. Le plan de plomberie consiste à réaliser un schéma comportant l’emplacement de tous les éléments essentielle d’une installation plomberie : c’est à dire les différentes canalisations, les appareils ainsi que les valves sanitaires.

Comment se déroule donc le processus de l’installation plomberie ?

Conformément au plan établi par le plombier, l’installation de la plomberie s’effectue en cinq étapes essentielles, à savoir :

La pose du compteur d’eau

C’est l’étape la plus importante de l’installation plomberie. Le compteur d’eau est fourni généralement par la compagnie des eaux qui gère votre réseau de distribution en eau. Après l’installation du compteur, il est fortement conseillé de placer au début du processus un détendeur. cet appareil doit être réglé à 3 bars et permet de délimiter la pression d’eau dans les tuyaux.

La mise en place de la robinetterie

Cette étape consiste à faire l’installation de toute la robinetterie qui comprend les équipements suivants :

  • D’abord, il y a le robinet qui est installé souvent sur des tubes de petit calibre. Il permet de faire couler l’eau dans les tuyaux ou la couper à tout moment. Les vannes sont quant à elles placées sur des tubes de grand calibre à la place des robinets.
  • Ensuite, viennent les clapets qui permettent de limiter le passage de l’eau à un sens unique.
  • Enfin, il ne reste que l’installation de la soupape de sécurité qui sert à régler la pression d’eau dans les canalisations. Cela est important pour éviter les surpressions et les éventuelles explosions. Les soupapes de sécurité peuvent être manuelles ou automatiques.

L’installation du contrôleur de circulation

Le contrôleur de circulation est un dispositif qui a pour mission de surveiller de manière visuelle la circulation des liquides dans les diverses canalisations.

La pose de la tuyauterie

Il existe sur le marché un large choix de modèles des tuyaux avec des dimensions et matériaux différents. Ces conduits permettent d’alimenter les appareils sanitaires : disponibles généralement en fonte solide, en plastique rigide, en pvc, en cuivre simple ou chromé.

L’installation des divers appareils sanitaires

Cette dernière étape consiste à brancher la plomberie de la cuisine et de la salle de bain au réseau d’alimentation ainsi que de la vidange et des divers équipements sanitaires : la baignoire, le lavabo, l’évier, le lave-linge, lave-vaisselle, la douche, etc. Pour les toilettes, il faudra installer une cuvette, un réservoir et un mécanisme de chasse d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.