26 octobre 2021
Comment choisir le meilleur radiateur pour sa maison ?

Astuces pour bien choisir le meilleur radiateur pour sa maison

Vous êtes à la recherche du meilleur radiateur pour votre maison ? Voici quelques idées qui vous permettront de mettre la main sur l’équipement qui vous conviendra le mieux. Il vous suffit tout simplement de trouver le radiateur qui s’adaptera à vos besoins tout en tenant en compte de vos envies. Alors, si vous vous demandez quel appareil choisir, voici quelques informations qui vous seront d’une grande utilité, d’autant plus que cela aborde principalement la question des différents types de chauffage qui existe.

Le confort thermique est lié à la diffusion de la chaleur. Les radiateurs à inertie, qui stockent la chaleur et la diffusent lentement, sont la solution la plus confortable, autant en sensation thermique qu’en consommation électrique. Les convecteurs sont bon marché mais la température dans la pièce est inégale, l’air est asséché et ils consomment beaucoup d’énergie. Les radiateurs rayonnants ou radiants diffusent la chaleur par rayonnement et par convection mais le confort thermique n’est pas optimal. Les radiateurs soufflants sont des petits chauffages d’appoint pour chauffer rapidement de petits volumes.

Ce qu’il faut savoir en matière d’isolation

Si vous habitez dans une vieille maison, vous devrez savoir que des travaux doivent être effectués dans le but d’améliorer l’isolation de votre maison. Mais, comme le marché regorge actuellement un large choix de techniques d’isolation, à la fois économique et bon marché, vous n’aurez aucun mal à trouver l’isolant qui vous conviendra le mieux.

Même s’il n’est pas facile de détecter si votre isolation n’est pas parfaite, vous pourrez tout de même faire appel à un chauffagiste pro a paris pour vous accompagner dans votre tâche. Les vieilles maisons peuvent être une véritable source de déperdition de chaleur. Et oui, l’air chaud peut fuir d’une n’importe quel endroit de la maison. Vérifiez et voyez où vous pouvez perdre la chaleur dans votre maison.

Parmi les zones à considérer, il faut certainement prendre en compte les fissures autour des fenêtres, les conduits, les prises électriques et l’éclairage encastré. Notez toutefois que le site principal de la perte de chaleur se trouve souvent au niveau de la toiture. La chaleur monte et peut s’échapper si les toits ne sont pas suffisamment isolés. Donc, pensez à travailler sur le côté isolation avant de vous lancer dans le renouvellement de votre chaudière.

Les différents types de radiateurs

Il faut comprendre qu’il existe un grand nombre de radiateurs proposés sur le marché, dont voici les plus connus :

Le radiateur en acier

Le principal avantage du radiateur en acier est d’offrir une chaleur confortable et de faire monter rapidement la température.

Le radiateur en fonte

Il assure un chauffage en douceur et est confortable. Toutefois, pour que votre radiateur offre une fonctionnalité optimale, pensez à améliorer l’isolation de votre maison. Cela vous permettra non seulement de profiter d’un confort thermique pendant les périodes hivernales mais aussi d’économiser sur votre facture d’énergie. Sur ceux, voici quelques conseils que vous pourrez sûrement adopter.

Le convecteur électrique

Il présente l’avantage d’être moins coûteux à l’achat et de chauffer rapidement. Cependant, il faut savoir que ce type de radiateurs est surtout conseillé pour les petites pièces.

Le radiateur à inertie

Le radiateur à inertie est l’un des modèles les plus récents du radiateur électrique. Ce type de radiateurs convient surtout pour les maisons isolées. Néanmoins, il faut reconnaître que ce type de radiateur coûte très cher. Son principal avantage est qu’il dépense moins d’énergie et permet donc de réaliser des économies. Un autre avantage est que la chaleur est toujours présente même quand l’appareil est éteint. Un autre type de radiateurs à inertie est le radiateur à chaleur douce qui offre également un excellent confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *