25 novembre 2021
L’histoire du chanvre

L’histoire du chanvre

Le chanvre est une plante herbacée originaire d’Asie centrale. Elle présente de multiples vertus bien-être. Entrons plus en détail dans son histoire.

Le chanvre dans toute sa splendeur

Cette plante herbacée asiatique peut mesurer 2 à 3 mètres. En général, elle se cultive facilement puisqu’elle ne nécessite pas de produits chimiques ni beaucoup d’eau. Le chanvre est reconnaissable grâce à ses poils duveteux et son inflorescence cannelée. Il est tout à fait exploitable des feuilles jusqu’aux graines. Quelle que soit sa nature, la fleur de chanvre fait partie de la famille des Cannabaceae.

Bien des gens confondent le CBD du chanvre avec le THC du cannabis qui est une substance psychotrope. À bien des égards, le chanvre industriel est le terme approprié pour cette plante aux mille vertus. Ce qui le différencie du cannabis récréatif, c’est son taux de THC. En effet, il est de 0, 2 % tandis que la drogue en présente 10 %.

Bien que de la même famille, le cannabis brut et le chanvre réagissent différemment en fonction du climat. Dans des températures fraîches, la plante produit essentiellement des fibres. Dans des régions chaudes ou tropicales, elle se transforme en une résine ayant des propriétés psychoanaleptiques. Par ailleurs, la plante possède beaucoup de graines et peu de fleurs. On utilise principalement les graines et les tiges à des fins cosmétiques ou alimentaires et parfois même des travaux de construction.

Le chanvre est utilisé des différentes façons, notamment en papeterie, en sucrerie. Les Romains appréciaient les graines de chanvre en guise de dragées enrobées de miel.

Le chanvre à travers les âges

Plante rustique et ancestrale, le chanvre a traversé plusieurs générations. En Chine, il était très répandu en -600 av. J.-C. Au Moyen-Âge, la noblesse d’antan exploitait la culture de chanvre dans le but d’en faire une arme, certes fictive, mais stratégique. Elle servait également de monnaie d’échange. Le papier de chanvre a eu le vent en poupe depuis le perfectionnement de l’écriture jusqu’à la Déclaration de l’indépendance des USA.

De la Préhistoire jusqu’en -7500 et -6100 av. J.-C., le chanvre était déjà sur les devants de la scène avec les poteries chinoises. Il a voyagé depuis les pays du Moyen-Orient jusqu’en Europe à travers des toiles, des cordages et vêtements. Bien que considérée comme étant une plante maléfique à la Renaissance, elle contribue tout de même à la synergie de la vie de l’Homme. Dorénavant, cette plante fait partie intégrante de l’économie française et même mondiale.

L’ascension fulgurante du CBD est due aux commerces maritimes et à la surexploitation de la fibre textile. En effet, de nombreux bateaux sollicitent cette matière robuste pour fabriquer leur corderie. Durant la Seconde Guerre mondiale, les soldats revêtaient des uniformes en fibres de chanvre pour leur durabilité.

L’ère florissante du CBD

La fleur de chanvre possède bien des vertus tant cosmétiques, alimentaires que thérapeutiques. Elle contribue à une alimentation équilibrée et saine. Ses graines apportent des nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme comme les protéines, les lipides, les minéraux, les vitamines. Le chanvre améliore le sol où il est planté. Véritable atout environnemental pour la planète, il est 100 % écologique. Côté texture, le chanvre textile est similaire au coton. En d’autres termes, il est léger, respirant et isotherme. La fibre ne se décolore pas facilement au contact des rayons solaires.

En somme, le chanvre est une merveille de la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *