20 octobre 2020

Un flacon de e-liquide vaut combien de cigarettes ?

Au moment de décider d’arrêter de fumer la cigarette et de passer à la vapoteuse électronique, une multitude de questions se posent. En ne citant que l’utilisation du matériel, son entretien, ce sont encore des choses que l’on doit apprendre. Lors du premier achat de flacon, il est tout à fait naturel de se poser cette question : « un flacon de e-liquide vaut combien de cigarettes ? », « un flacon de 10 ml peut durer jusqu’à combien de jours ? » et encore bien d’autres.

Un paquet de cigarettes etégale à combien de flacon de e-liquide : difficiles à comparer

Avec des cigarettes ordinaires, on peut compter le nombre de cigarettes fumées. Or, ce n’est pas le cas avec un flacon de e-liquide. Pour mesurer la quantité du flacon que l’on consomme par jour, plusieurs paramètres doivent être pris en compte.

 

  • Le taux de nicotine qui est affiché sur le flacon. Le taux de nicotine en mg/ml doit correspondre au profil du fumeur (un gros fumeur est conseillé de prendre 16 mg/ml, un fumeur modéré entre 9 et 12 mg/ml et un petit fumeur inférieur à 6mg/ml) afin qu’il n’y ait une sensation de manque.

 

  • Le dosage de la base PG et VG: Le PG a pour rôle de retransmettre la saveur de l’e-cigarette, les arômes et le hit provoqué par la nicotine. Un taux de PG élevé dans l’e-liquide est donc puissant en goût et en hit et ne produit pas assez de vapeur. Cependant, la VG assure laproduction de vapeur abondante. Un taux de VG élevé permet donc d’avoir beaucoup de vapeur mais ne donne pas de puissance en gout et en hit. De manière générale, le taux qui assure le plus de confort est le 50% PG et 50% VG ou encore 60/40. Cette proportion permet la bonne retransmission des arômes et du hit et la production d’assez de vapeur.

 

  • Le matériel de vapotage: la puissance de la batterie, le type de résistance, etc. Ce qu’il faut savoir est que plus le wattage est élevé, plus le liquide s’évapore rapidement. Pour débuter, rien de mieux que choisir un kit de cigarette électronique adapté aux débutants, dont la batterie est dotée de puissance modéré et de résistance supérieure à 1 Ohm. Pour ce qui recherche de la vapeur épaisse, cela demande un matériel assez puissant doté d’une résistance subohm et un clearomiseur de très grande qualité permettant de tout accueillir. Dans ce cas, l’e-liquide s’évapore très rapidement.

 

 

Pour conclure donc, lorsque l’on commence à utiliser une cigarette électronique, il est indispensable de passer par de nombreux tests. Cela permet d’avoir une idée sur le taux de nicotine adapté, la quantité de vapeur recherchée, la puissance du hit souhaité, etc. et en conséquence déterminer par la pratique la quantité de e-liquide que l’on consomme journalièrement. Il est également possible de demander des conseils lorsque l’on débute en magasin, cela permet d’avoir un échange avec un professionnel qui pourra vous accompagner dans votre démarche. Nous vous conseillons ce magasin de cigarette électronique à Paris qui est le meilleur dans sa qualité de conseils et de produit. Progressivement, on est capable de choisir les équipements qu’il faut en fonction de ses besoins. Ce qui est sûr, toutefois est que l’e-liquide avec ses consommables offrent une économie considérable en termes de santé, de confort et d’argent, comparé à la cigarette traditionnelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *