3 décembre 2020
Le sommeil et la santé

La santé par le sommeil : tout savoir sur la mélatonine

Notre corps a besoin de se reposer et de se ressourcer. Pour ce faire, il utilise le sommeil pour donner un moment de répit à 90% de ses fonctions principales. Un quelconque manque de sommeil conduit une personne vers des troubles notoires, à ne citer que la fatigue qui est la plus logique, ou encore un grand degré d’irritabilité.

Même si le sommeil est un geste qu’on va dire réflexe, nos habitudes quotidiennes peuvent nuire sévèrement à son exécution normale, l’alimentation, l’hygiène… C’est pourquoi la santé est obtenue d’un bon sommeil.

L’insomnie, la maladie du sommeil

L’insomnie est la maladie liée à un manque ou un trouble du sommeil. C’est une maladie à aspects psychologique et neurologique. Généralement, elle ne permet pas à une personne atteinte d’avoir une régulation normale de son sommeil amenant fatigue, irritabilité et somnolence. D’après les statistiques, l’insomnie serait présente partout dans le monde, et surtout en Occident. En effet, l’hygiène de vie des populations dans cette délimitation n’est pas totalement saine. Leurs quotidiens tendent à être toujours rythmés. C’est dans cette partie d’ailleurs que les formes les plus sévères d’insomnie sont prélevées. Ces dernières affectent surtout les plus âgés. La maladie prend en effet de l’ampleur au-delà de 55 ans.
Quelle que soit la cause principale ou secondaire de l’insomnie, tout l’intérêt de chacun doit se porter envers la mélatonine autant corps soignant que particulier. En effet, c’est l’agent qui régule le sommeil dans l’organisme. Lorsqu’il n’est pas assez en quantité, il devient difficile de s’endormir. Pour traiter les maladies du sommeil, l’on prescrit toujours la mélatonine.

Comment se porte la mélatonine dans notre organisme ?

La mélatonine est une hormone qui fait parvenir au cerveau des informations lui indiquant qu’il fait jour ou nuit. Elle est produite par effet de la lumière. Lorsque celle-ci baisse, le taux de mélatonine est important dans l’organisme. Il ralentira par la suite les activités cérébrales afin de plonger progressivement le corps dans le sommeil. En général, il atteint son pic entre 2 heures et 4 heures du matin. Lorsque la lumière est importante au sein de l’environnement, la mélatonine tend à disparaitre de l’organisme.

La mélatonine sous toutes ses formes et usages de destination

D’après cet outil information, dès qu’une mauvaise régulation de la mélatonine est identifiée chez une personne, cette substance est souvent prescrite en traitement afin de pallier les éventuels manques en cause l’insomnie. Elle est servie de différentes manières et formes selon les circonstances. Généralement, elle est contenue dans des comprimés contenant pas plus de 2 mg chacun. À noter que ces derniers s’adressent exclusivement aux personnes âgées dont la production de mélatonine n’est plus au rendez-vous, sauf cas exceptionnels. Une prise permettra dans l’immédiat de s’endormir. Il est aussi important de noter l’autre forme de mélatonine contenue dans les compléments alimentaires. Souvent, ces derniers sont à base de plantes comme la valériane, la passiflore.

Quelques effets indésirables de la mélatonine

En premier lieu, la note la plus primordiale concernant la mélatonine est que n’importe quel traitement avec cette substance ne doit dépasser 13 semaines. De nombreux effets indésirables en découlent d’une prise trop prolongée de mélatonine, comme l’addiction à la pilule ou autres. Certaines personnes sont même intolérantes à cette hormone quand elle est ramenée de l’extérieur. Les effets indésirables sont importants parce qu’ils comptent des céphalées, des tremblements, des vertiges, des vomissements. Le sommeil bien que trouvé est parsemé de cauchemars violents. Les contre-indications pour les femmes enceintes ou encore les personnes présentant des troubles d’humeur ou inflammatoires sont également à prendre en compte. L’avis d’un médecin devra toujours primer dans ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *