22 septembre 2020
Crowdfunding c'est quoi exactement

Crowdfunding, une voie de financement intéressante

La bannière crowdfunding est connue pour être un regroupement de nombreux types très différents de financement participatif. Pour les entreprises spécifiques et éligibles à cette forme de financement, il est important de choisir la forme de crowdfunding. Pour cette réussir cette levée de fonds, il faut penser notamment les intérêts, la cession de titre, la définition de l’objectif financier ainsi que le choix de la plateforme. La campagne de crowdfunding demandera ainsi un investissement total du porteur de projet pour qu’elle puisse en venir à ses fins.

Les différents types de crowdfunding

Les différentes typologies de financement participatif on chacune leur avantage. Pour vous informer de toute l’actualité sur le sujet, le seul point commun entre elles serait la possibilité d’éviter les circuits de financement classique.
Le crowdfunding avec contrepartie non financière s’adresse par exemple aux start-up. Celles-ci ont surtout besoin de ce financement pour la création d’un produit novateur. Ils envisageront ainsi d’acquérir et de fidéliser des clients.
Une entreprise qui entrevoir une rentabilité à court terme cherchera quant à elle à réaliser un prêt participatif via le lending-crowdfunding. Ainsi, elle pourra rémunérer ses investisseurs.
Par ailleurs, une entreprise qui cherchera un important développement pourra céder des parts de son capital contre une levée de fonds. Ceci est possible avec le financement avec prise de participation  ou equity-base de crowdfunding.

Toujours avoir un objectif dans un financement participatif

Toute campagne de crowdfunding doit avoir un objectif de financement chiffré. Ce dernier dépasse le million avec un financement rémunéré sauf mise à jour annuelle de la part de la législation. Le but du crowdfunding justement est d’atteindre le chiffre annoncé dans la plateforme de financement participatif dans les temps. L’argent peut être directement récolté si tout se déroule bien. Dans le cas contraire, si l’objectif n’a pas pu être atteint, les investisseurs reprendront leur argent, et le porteur se retrouvera avec aucun financement.
C’est pourquoi fixer un objectif est primordial en crowdfunding. Et il faudra bien définir le seuil à atteindre. Ce dernier ne devra pas être trop élevé notamment au risque de faire échouer la campagne de financement participatif. Par ailleurs, il faut également bien prendre en compte dans les calculs la TVA, les impôts sur les sociétés ainsi que la commission de la plateforme dans laquelle le crowdfunding se déroulera.

Comment monter un dossier de crowdfunding ?

Pour présenter un financement participatif, le porteur du projet devra faire comme s’il était en train de vendre un business plan à un ou plusieurs investisseurs. Celui-ci veillera notamment à convaincre ces créanciers à travers un projet viable, et surtout lucratif. Mais avant de se lancer dans cette campagne de séduction, il faut d’abord être accepté dans la plateforme de crowdfunding. Pourtant, la technique reste à peu près la même qu’avec les investisseurs. Le porteur du projet devra présenter un business model détaillé ainsi qu’une étude de marché. En complément, il aura aussi à faire une analyse stratégique et financière de son projet. Par ailleurs, le porteur de projet profitera de cette phase plutôt administrative de son financement participatif pour ajuster tous les aspects juridiques de son business plan. Les plateformes octroient une aide précieuse sur ce plan. Elles performent les dossiers acceptés.

Avoir une page projet qui accroche sur la plateforme

Les grandes lignes du dossier sont désormais au point avec les précédentes étapes bouclées. Le reste du travail consistera désormais à jouer sur cette lancée et promouvoir le projet. Le porteur s’adressera maintenant aux investisseurs qui viendront alimenter la caisse du financement participatif. Le principal portail à exploiter sera la page projet dans la plateforme. Cette dernière devra être très attractive. Il ne faut pas hésiter à le garnir de contenus, médias, textes, tableaux, etc. Le porteur doit garder en tête son objectif dument fixé.

One thought on “Crowdfunding, une voie de financement intéressante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *