22 avril 2021
formation incendie

Comment obtenir son habilitation électrique ?

L’habilitation électrique consiste à une reconnaissance d’un employeur sur la capacité d’une personne à assurer les taches dans le domaine d’électricité en toute sécurité.Elle est régie par la norme NF C18-510, cette norme dispose qu’elle a pour objet  d’assurer les opérations sur les ouvrages et les installations électriques. Elle doit donc prévenir les risques électriques. Toute personne qui veut se spécialiser dans ce domaine doit donc obtenir une formation en habilitation électrique. Mais que faire?

Les habilitations électriques : une formation obligatoire

En contact avec des chantiers ou des missions en l’électricité ou des conducteurs nus,les salariés qui y travail doit suivre une formation sur une habilitation électrique. Vous pouvez suivre cette formation dans vos locaux pour une formation intra-entreprises ou dans des locaux pour les formations interentreprises comme la formation habilitation électrique à la Réunion.  Cette formation est disponible pour toute personne qui travaille dans le risque ou l’environnement électrique. Mais elle varie selon votre spécialité.

La formation a pour objectif de former les professionnels ou non au danger de l’électricité et de connaitre les procédures de contrôle et de suivi à chaque situation. La norme qui régit l’habilitation a disposé que chaque formation doit démontrer les  compétences des intervenants en matière de sécurité électrique.

Déroulement de la formation

La formation en habilitation se caractérise en plusieurs catégories : une formation en habilitations électrique pour les électriciens, une formations en habilitation électrique pour les personnels non électricien (de niveau BO, H0 HOV, BE manœuvres, BS, etc.).

La formation permet au participant d’expérimenter sur les notions élémentaires de secourisme et les protections obligatoires à mettre en place avant toute intervention.

La formation se déroule en plusieurs phases un à trois jours. Dans le premier jour, le participant apprend les dangers du courant électrique et la résistance du corps humain et ses réactions physiologiques. Ensuite, il va connaitre les procédures d’installations. Ainsi, le formateur montrera l’habilitation du personnel et le classement des installations.Il maitrisera donc l’analyse des descriptions  UTE C18510 – C18530, titre et niveau d’habilitation.

Après chaque formation, il est important de suivre un stage. A travers ce second étape, les intervenants connaissent comment doit se conduite en cas d’accident ou d’incendie d’origine électrique.

La formation en habilitation électrique est donc une formation obligatoire continue. Après la formation, vous obtenez un niveau selon votre spécialisation et vos statuts (électricien ou non-électricien). Il existe : B1, B1V, B2, B2V, BR, BE essais, HO-BO. Ce niveau spécifie la nature des opérations  que le salarié peut effectuer.

Comment est délivrée l’habilitation électrique

La formation en habilitation électrique est délivrée par votre employeur. Sa délivrance nécessite une formation obligatoire continue. Cette formation est portée par des organismes professionnels habilités et qui sont soumis à la norme NF C18-510.La formation et le stage durent généralement trois ans.

L’habilitation électrique obtenue dans une entreprise quelconque n’est pas valable dans une autre entreprise. A cet effet, si vous voulez changer d’établissement, vous devez suivre à nouveau une formation adéquate au nouvel établissement. Voilà comment obtenir son habilitation électrique. Il suffit de vous rendre sur le site ci-dessus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *