3 juin 2020
chasser ses vieilles habitudes

Comment chasser ses vieilles habitudes?

Pour chasser ses vieilles habitudes, il faut se familiariser avec de nouveaux coutumes. La première chose à faire est d’identifier ses habitudes puis de se fixer des objectifs afin d’apporter du changement dans sa vie. Pour cela, il faudrait plus de temps pour s’adapter à de nouvelles règles de vie.

Peut-on renoncer à ses vieilles habitudes ?

Renoncer à ses villes habitudes n’est pas une affaire d’un jour. Cela peut prendre du temps et il faudrait d’ailleurs adopter de nouveau coutume. Pourtant, il est bien difficile de changer de vie, d’habitude et de mode de vie. Pour ce faire, il existe bien des bonnes pratiques à ne pas négliger. Les détails.

Peser le pour et le contre

Les vieilles habitudes, ça s’applique à l’ensemble de sa vie et sur tous les plans : santé, travail, relation, etc. Il faudrait avoir du temps pour rompre avec les gestes que l’on fait au quotidien. Prenons simplement l’exemple d’une rupture amoureuse. On a sans doute eu l’habitude d’embrasser sa partenaire tous les matins, de préparer son café ou de passer le prendre après le travail. Tout cela est vraiment difficile ! Ainsi, on doit d’abord faire une mise au point. Après un deuil, on fait souvent face à la réalité et on imagine alors la chose la plus importante que je pourrais faire maintenant c’est-à-dire de s’occuper de lui-même et d’aller de l’avant. Il peut se révéler impossible en effet de chasser ses vieilles habitudes mais on doit apprendre à s’adapter à toutes les situations qui se présentent. Bien entendu, toutes les personnes ayant fréquentées quelqu’un ont une grande sensibilité, il faudrait simplement peser le pour et le contre pour remonter la pente. On doit alors évaluer toutes les mauvaises habitudes mais parfois, on doit aussi se débarrasser des bonnes. Ainsi, il est conseillé de se retrouver un peu avec soi-même, de s’isoler des autres pendant quelques temps. Comme on le dit souvent, c’est en faisant un recul que l’on parvient à mieux sauter.

Laisser le temps faire son œuvre

Le temps a un rôle à jouer pour aider une personne à changer d’habitude. Il faut le laisser faire son œuvre et de remettre les choses dans l’ordre. Avec le temps, on finit toujours par aller de l’avant et à adopter progressivement de nouvelles habitudes. Il peut soigner un cœur déchiré, recoller les morceaux d’une page de livre ou bien refermer tout un chapitre de son histoire. On doit alors laisser le temps faire son devoir quand parfois il n’y a plus rien à faire. Notons que les vieilles habitudes sont assez vastes comme le fait de fumer chaque fois qu’on va au toilette, prendre un cachet avant de dormir etc. Mais parfois se débarrasser d’une mauvaise habitude peut être bénéfique comme ne plus être en retard au bureau, courir avant de travailler, imposer des limites dans sa production journalière ou bien, prendre le contrôle de sa vie. Mais il existe aussi des bonnes choses que l’on doit absolument préserver comme ses relations, sa foi en Dieu, une alimentation saine, le sport, etc. Par ailleurs, le temps peut aussi effacer toute trace de larme sur son visage, il peut aussi effacer des douleurs et aider une personne à forger un esprit de lutteur. Ainsi, il y a bien des choses qui nous échappent et dont on n’a pas le contrôle mais avec le temps, tout finira par se régler.

Adopter de nouvelles habitudes

Le changement qu’il soit bon ou mauvais, fait partie de la vie. Cela ne doit pas alors nous affecter pour autant. Seulement des fois, on n’a pas vraiment le contrôle des choses et c’est pourquoi, il est temps d’adopter un nouveau mode de vie et de positiver quoi qu’il arrive. Pour cela, on doit alors appliquer de nouvelles règles de survie et d’endurance en pratiquant du Yoga, de la méditation ou autres formes de bien-être. Ces pratiques nous aident à surpasser les obstacles et à rester debout quel que soit le changement dans sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *