Accueil » Actualités » Et si Steve Jobs avait présenté le Nokia N8… (6/12) – Mais qu’est ce qu’un smartphone ?

Et si Steve Jobs avait présenté le Nokia N8… (6/12) – Mais qu’est ce qu’un smartphone ?

par fneuf le Lundi 3 janvier 2011 dans Actualités

La dernière fois je vous ai offert un voyage. Un voyage exotique, dans un monde où un des plus bel exemple d’orateur des temps modernes s’intéressait au produit exposé sur ce site, le N8.

  • Mais où réside le succès de Steve Jobs qui affole la bourse avec des produits technologiquement discutables ?
  • Pourquoi Nokia ne défraye pas les chroniques mondiales et l’admiration béate des foules ?
  • Pourquoi ne met-on jamais de haricots rouges dans le cassoulet ?

Ces questions, et bien d’autres, seront examinées ici.

Mais qu’est ce qu’un smartphone ?

En 2007 j’utilisais un Sony Ericsson W910i. Tournant sous A200 (OS multitâche qui proposait… le copier-coller) c’était un mobile 3G+ compact et léger. Une fois équipé de 4 ou 5 applications java bien pensées : Opera Mini, eBuddy, Google Maps, Weather ou YouTube je possédais un terminal plus productif et fonctionnel que l’iphone de l’époque. En face l’iphone était un joli écrin.

Nokia 9210 CommunicatorHistoriquement Symbian vient du monde des PDAs, une espèce aujourd’hui quasiment éteinte. Les premiers smartphones Symbian étaient un croisement entre un téléphone haut de gamme et un agenda électronique. Pour citer les plus connus : Nokia 9210 Communicator ou Sony-Ericsson P800/P900. Ce principe de convergence des produits est toujours la philosophie des smartphones Symbian. Le N8 est capable de remplacer votre GPS, votre baladeur MP3, votre PMP, votre appareil photo, votre caméscope, votre PDA, … et bien sur votre téléphone.

En face, la philosophie d’acteurs comme Apple, Samsung ou HTC et supportée par iOS ou Androïd (Google) est plus « simpliste ». Votre mobile est un terminal portable pour accéder au web. Il est le centre névralgique de votre vie numérique et vous permet d’interagir en temps réel sur la toile. Il n’y a pour l’instant pas de terme établi définissant précisément cette catégorie d’appareils, Steve Litchfield d’AAS reprenait récemment le terme « superphones » originellement proposé par Rob Glaser. Cette formulation me semble maladroite mais pourquoi pas. En France un opérateur utilise depuis quelque temps le terme « webphone« , sauf qu’il ne cherche pas à clarifier l’offre et décrire spécifiquement une catégorie d’appareils : il est bêtement appliqué à tout téléphone un peu évolué.

Je vais aller plus loin dans les dichotomies, car au-delà des produits c’est véritablement une guerre idéologique à laquelle nous assistons. Deux modèles s’affrontent :

Challenger A Challenger B
Un acteur ouvert, respectueux des standards et proposant ses plateformes en open-source. Un acteur bâtissant un écosystème fermé.
Accès libre et non restreint aux produits, via différents moyens de communication. Un logiciel unique est obligatoire pour profiter de son produit.

Des outils de développement divers se basant sur des outils libres et des standards documentés et disponibles sur de multiples plateformes.

Se lance dans des bras de fers avec ses développeurs : désire limiter les ressources à un seul SDK disponible sur une plateforme propriétaire.

N’hésite pas à changer de plateforme technologique du jour au lendemain sans concertation ni annonce préalable.

Applications disponibles partout sur le web. Plusieurs boutiques d’applications, dont 1 magasin principal.

Distribution d’applications limitée à 1 seule boutique.
Toutes les règles de paiements des applications (licences, forfaits, …) sont permises. Un modèle de paiement contraint.
Mise à jour gratuites plus de 2 ans après la sortie d’un produit. Mise à jour gratuites pendant les premiers mois de vie d’un produit. Mises à jours majeures payantes.
















A votre avis, qui est le plus proche de quoi ?

Le point principal qui se cache derrière ce tableau (où les traits sont volontairement grossis dans le soucis de rester synthétique), c’est que :

  • il y a un acteur ouvert au modèle souple,
  • il y un acteur fermé au modèle strict.

Sur le papier le modèle malléable semble le plus attracteur, mais dans le monde réel c’est le modèle strict qui est en pleine croissance.

L’enjeu de cette bataille des philosophies « smartphones » vs « superphones » est la création d’un nouveau segment de marché informatique, le VPC (pour Very Personal Computing, un terme proposé par Jean-Louis Gassée). Autrement dit « l’ordinateur très personnel ». Pourquoi un enjeu ? Parce que la création de ces appareils modifie les usages traditionnels, les habitudes des consommateurs. Ils renouvellent et créent des usages dont les constructeurs espèrent bien tirer revenus et bénéfices. De tels changements vont profondément modifier les rapports actuels entre acteurs du marché. C’est en partie ce qui explique l’arrivée dans la téléphonie d’un acteur comme Google. Après s’être imposé dans la recherche en ligne depuis un ordinateur de bureau, dans la publicité en ligne, … ils leur est vital de reproduire ces succès dans le VPC, qui s’annonce comme le point d’accès principal au web des prochaines années.


La navigation web

Point central des galaxies iOS ou Android, c’est à cause de la navigation web que la presse mondiale tire à boulet rouge sur Symbian et son navigateur médiocre. C’est indéniable, en terme de surf sur le web Symbian ne propose pas en standard une expérience aussi aboutie que ces concurrents. On (les publicitaires, les marques, la presse, …) nous répète à qui veut l’entendre que le Safari Mobile de l’iphone (ou d’autres solutions) ont des capacités de navigation « desktop-like ». Alors pourquoi existe t’il sur l’AppStore autant « d’applications » qui sont en fait des versions adaptées pour les mobiles de site web ? Pourquoi as-t’on besoin de ces sites aux interfaces repensées (dégradées ou adaptées, c’est selon) si l’expérience de navigation est équivalente à votre navigateur de bureau ?

Sous l’impulsion d’Apple, le web est entrain de « s’appifier » (ou « s’applifier » ?). A chaque site sa version optimisée mobile prends vie sous la forme d’une application (plus futile qu’utile). Personnellement je ne pense pas que ce soit la réponse pertinente au web mobile. Des initiatives standardisées comme le CSS3 existent. Malheureusement « l’appification » est une pratique qu’encourage également Nokia, en mettant à disposition du grand public des sites destinés à créer rapidement des versions « mobiles » de flux RSS ou de sites web.

La crise des Mhz

Symbian CatEn parallèle à cette philosophie du « web mobile », le marché réalise un retour vers le futur et se concentre sur des points secondaires. Comme dans l’informatique grand public, la fiche technique d’un produit devient son argumentaire de vente : un processeur gavé au Mhz, trois louches de RAM et n’importe quel objet devient flatteur aux yeux de l’acheteur type, celui qui ne passe pas son temps à dévorer les articles de passionnés ou de journalistes spécialisés. Malheureusement il y a une contrepartie à cette course au Mhz et ce n’est pas forcément le consommateur qui en ressort gagnant.

  • Premièrement les performances d’un processeur ne sont pas uniquement dictées par la cadence de son horloge. Réduire le jugement sur un processeur à sa vitesse est une aberration. Un processeur est un ensemble complexe où beaucoup d’autres paramètres rentrent en ligne de compte. Succinctement : l’architecture du processeur, la largeur de ses bus ou les mémoires caches embarquées. Cela fait maintenant plusieurs années que les vitesses des processeurs pour ordinateurs de bureau se sont stabilisées dans la fenêtre des 2Ghz. Le principal des optimisations récentes n’a pas été d’augmenter la vitesse, mais d’améliorer le processeur en tant qu’ensemble. Et dans cette quête de la performance, la vitesse n’est qu’un paramètre parmi d’autres. Elle a simplement pour elle l’avantage d’être aisément compréhensible par tout le monde. C’est donc très simple et peu fatiguant de communiquer autour de ce chiffre.
  • Secondement, quand vous voyez que Google annonce avoir augmenté les performances de son OS de 450% entre 2.1 « Eclair » et 2.2 « Froyo » il ne faut pas se leurrer. Ce n’est pas le succès de l’année : il y a plus de chances que Froyo soit la première version « présentable » (déverminée) de l’OS. Le principal avait été jusqu’alors mis de côté. Fortes sont les chances que plusieurs points importants des premières versions d’Androïd aient été bâclés (…voir codés avec les pieds :-D … ou pas). Après, il ne faut pas s’étonner de voir les constructeurs produire des téléphones avec des caractéristiques de super-calculateurs de la NASA, seule solution pour pouvoir faire tourner décemment l’OS… mentionnons également la machine virtuelle Dalvik, un choix d’architecture technique très gourmand en ressources.
  • Enfin, comme la diagonale de votre écran la fréquence des puces est  un ennemi naturel de l’autonomie. Un sujet qui devrait être plus important pour les constructeurs, car il peut radicalement changer la façon dont on va consommer un appareil.

Et puis c’est bien connu, les GhZ, ça aide les personnes âgées à traverser les rues, ça fournit des logements aux sans-abris et surtout ça fait marcher les cul de jattes. Les Mhz c’est bon, mangez-en.


________

Cet article fait partie d’une saga autour de la communication de Nokia et de Apple :

« Décryptons le marketing d’Apple et Nokia« 

________

Au menu :

1 - Et si Steve Jobs avait présenté le Nokia N8 ?
2 - Vous vous battez pour faire respecter votre place de leader
3 - La lisibilité du placement de la marque ? Une question d’image ?
4 - Paradigmes parasites
5 - Le « grand public »
6 - Mais qu’est ce qu’un smartphone ?
7 - La fabuleuse hallucination collective
8 - Très bien mais alors, pourquoi cet engouement pour l’iphone ?
9 - Pouvoir de suggestion, PNL et storytelling…
10 - Le prisme américain ou les blogs « spécialisés »
11 - La conquête de l’espace (…médiatique)
12 - So what ?

________

37 réactions à cet article. Participez à la discussion !

  1. Je suis d’accord sur le point des mhz… Ca joue à « QUI à la plus grosse ». Alors qu’il faut comparer avec ce qui doit être comparer.

  2. Excellent surtout la partit du processeur, car c’est vraiment incroyable le nombre de personne qui ne regarde que la vitesse du processeur, on dirait que c’est du « qui va avoir la plus grosse » …

    • Pour ma part, j’ai eu dans l’ordre:
      un P800 sony ericson avec symbian 1, mon premier smartphone, amusant, mais finalement les fonctions multimedia se revelait trop limité à l’époque pour en profiter.
      un HTC diamond avec Windows mobile 6.1 (j’ai fait un bon de géant la !, pratique car petit, mais trop lent, écran trop petit, appareil photo mauvais..) par contre, y’a plein d’appli sur WM…

      je n’ai jamais eu de iphone, car le premier iphone que j’ai essayé je n’arrivais même pas à me connecter à mon Wifi il ne me proposait que la clef WPA alors que mon wifi est protégé par une clef WEP ! de plus synchroniser ses contacts outlook relève de la bidouille, sans compter les applications toutes payantes, enfin bref, avoir un iphone, c’est bien pour les inconditionnels de mac, mais pour les autres c’est trés restreint je trouve…

      avec le N8, j’arrive à tout faire de manière plus que correcte, je n’ai aucun problème….photo, video, music, le web par contre est moyen mais y’a Opera Mini pour sauver la mise!

  3. Je sais pas comment t’es venu cette idée mais rien à dire c’est bien construit.

    Par compte j’aurai voulu avoir ton avis sur les deux modèles idéologique, notamment le meilleur selon toi.

    Pour moi il faut un mélange des deux. Car une société sans règle c’est tout simplement l’anarchie. Une société trop strict une dictature.
    Un mélange des deux, une démocratie le modèle actuel des grandes puissances.

    Exemple nokia :
    Faire en sorte que l’on puisse installer des applis hors Ovi sa n’a aucun sens pour un consommateur.
    Surtout quand celle hors Ovi sont plus à jours que celle sur le store.

    Au contraire bloquer l’appareil à un store limite la dispersion inutile des canaux de distribution, pour trouver le bon logiciel bien mis à jours.

    De même trop de choix de language d’écriture pour une appli ne peut pas être bénéfique.
    La limiter à Qt et toute ses extensions est la solution.

    Maintenant, je pense que avec la partie 4 et celle ci notamment la partie « navigation web », on touche au points faible de Symbian.
    Symbian avec une nouvelle UI + Web Browser efficace = rien à rougir de android – wp7 – iOS.

    Concernant les Ghz et Mhz je suis en partie d’accord car on ne gagnera rien avec bien au contraire.
    Mais force est de constater que, un OS bien optimiser + un petit Ghz (pas de dual core) sa peut faire des merveilles aussi.

    • Je pense que tu n’es pas loin de la vérité ;)

      Rapidement et sans étude poussée, si je dois baser ma réponse sur le monde réel je dirais que le positionnement actuel d’Androïd est peut-être le plus efficient. Sans être parfait il associe les morceaux de chaque challenger qui ont probablement le plus de chances de donner une recette viable.

      La réponse idéale est à mon avis tout sauf simple. Trouver le bon positionnement de curseur entre un modèle suffisamment ouvert mais structuré, qui attire d’autres acteurs qui poursuivent pas forcément le même but que toi, tout en garantissant sa pérennité et en s’assurant qu’on aboutisse à une proposition fonctionnelle et attractive pour le grand public demande un peu de réflexion. Et à cette heure-ci j’ai plus le temps :)

  4. Je me permet un parallèle avec les tordus qui ne jurent que par les Mp de l’appareil photo. J’ai personnellement testé des smartphones avec des capteurs supérieurs à 5 Mp qui ne valaient pas de loin d’autre avec 3 ou 5 Mp. Les Mp ne font pas tout ! Il y a aussi tout ce qu’il y a autour… C’est pareil avec le processeur…

  5. Bonjour et tout d’abord bonne année à toute l’équipe de Blog N8 !

    Les articles sont intéressant et instructif sur ce monde hyper numérique que représente les smartphones, vedettes de la consommation de masse.
    Peut-être avons nous grâce à ces articles un certains recul sur la technologie des smartphones quand par exemple il est expliqué que les Ghz ne font pas tout et que c’est un critère parmi tant d’autres.
    Pour ce qui est de la consommation de masse des numériques, je crois que beaucoup de gens ne savent pas ce qu’ils achètent quand on observe un tel engouement pour les iphone, le N8 me semblant plus intéressant.
    D’ailleurs j’attend son retour car j’ai malheureusement perdu mes cartes en installant la nouvelle version de Carte.
    Certes j’aurai dû les réinstaller mais faute d’un solide mode d’emploi et d’information et ayant un mac et non un PC je n’ai pas réussi à les réinstaller et j’ai donc préféré profiter de la garantie et renvoyer mon N8. Posséder un mac et non un PC… déjà là il y a comme un conflit avec mon N8 !
    Je profite de cet exemple pour que soient proposées des solutions N8/mac, ça serait vraiment… cool !

    Encore bonne année à vous et à bientôt !

    • à priori, le Beta Labs bosse à fond sur la prise en charge de Ovi Suite sur Mac… vu qu’on se fait jeter, grâce à cette excuse, pour l’instant quand on demande des possibilités de synchro avec autre chose qu’Outlook ;-D lol

  6. Salut à tous et a Fneuf.

    Autant je trouvais l’idée de faire une série d’article sur « Et si S.J. avait présenté le N8… » rigolote, autant là ca vire à la lapidation !
    Fneuf, tu ne fais que dénigrer iOS et encensé Symbian et Nokia (sauf le browser !) .
    Y a tant de chose a redire sur ce que tu écris que je ne sais même pas par où commencer !

    De tous ces articles, je comprends que la communauté Nokia & Symbian vie très mal l’arrivée d’Apple dans le monde de la téléphonie.
    Pourtant vous devriez être content, car ca pousse Nokia a sortir enfin un produit correcte (ca manquait depuis le n95 qui date de plus de 4ans tout de même) … ha moins que ca soit autre chose …

    C’est vraiment dommage de passer autant de temps et d’énergie à écrire ce genre de chose et de faire limite de la désinformation.

    Enfin bon si ca plait à la communauté :-|

    • Bonsoir,

      Hum… les points que je cite sont factuels. Si tu veux apporter d’autres éléments d’informations concrets ou d’autres analyses, les commentaires te sont ouverts.

      En plus cet article cet article ne contient pas de jugement de valeur du sujet que tu mentionnes…

      • Les points que tu sites sont factuels !!!

        Premier exemple.
        Dans ton tableau, le Challenger B est Apple, c’est bien ca ?
        Alors depuis quand les mises à jours sont payantes sur un iPhone ? C’est complètement faux.
        Depuis quand un iPhone est supporté au niveau mises à jours que les premiers mois. ? C’est complètement faux.
        Justement, si y a un bien un point sur lequel Apple a été vraiment était bien (à la différence de tous les autres constructeurs), c’est qu’Apple a proposé des mises-à-jours mineurs (correction de bogues grosso modo) et des mises-à-jour majeures (nouvelle version de l’OS).
        D’après ce que nous savons Nokia va inaugurer cela avec Symbian^3 !
        Bon l’iPhone n’a que 4ans … mais la politique semble être trois ans de mise à jours avec 2 OS majeures (mais la deuxième mises à jour contient des limitations / bridages)
        Quel constructeurs en fait autant aujourd’hui (en tout cas avant l’iPhone)? Aucun (peut être google avec ces Google Phone) (*)

        Exemple 2:
        De quels bras de fers avec les délevoppeurs parles tu ? C’est quoi ces exagérations.
        Discute un peu avec un développeur, développer sur iOS est ultra facile (modulo l’apprentissage d’ObjC). Les APIs sont très bien documentées avec de nombreux tutoriaux et exemples,
        Apple pousse énormément des standards ouverts (typiquement HTML), avec plusieurs techno Open source (genre WebKit qui est utilisé par Nokia et aussi dans Qt, genre face time, bonjour, etc.)
        D’ailleurs iOS est un Unix (très nettoyé) !
        Alors oui Apple se réserve certaine API, et les ouvrent au compte goute en fonctions des besoins (et pressions), mais ça reste dans l’ensemble anecdotique et ça n’a pas dû embêter autant les développeurs que ca, vue la quantité d’appli sur iOS.

        Même ton discours sur le Mhz est hasardeux.
        Tu sais que c’est un processeur de type ARM 11 qui équipe le N8, c’est-à-dire une architecture vielle de plus de 5ans. N’aurez pas été plus préférable de mettre un Cortex A8 par exemple (qui est genre 1.5x – 2x plus performant à fréquence similaire) : suffit de voir le passage de l’iPhone v2 (arm11) à l’iPhone v2 (A8), quitte à le « downclocker » pour diminuer la consommation.
        Un A8 à 600Mhz n’aurais pas été mieux qu’un Arm11 a 680 Mhz ?
        Ou encore mettre la dernière version du A8 à 1Ghz de TI qui consomment moins que les A8 anciennes génération à 600 Mhz.
        Perso je me fous de savoir la fréquence de mon tel. Par contre ce que je sais c’est que j’aimerai bien le garder 2ans, avec mise à jours de nouvelles version de l’OS et applications.
        Crois-tu que le N8 tiendra 2 ans de mise-à-jour ? Lorsque l’OS et les applications seront massivement programmées en Qt (avec QML au passage), le N8 risque de prendre un sacré coup de vieux.
        Je crois que c’est surtout ca que l’on reproche.
        Perso nous avons un iPhone V1, en iOS 3.2 et avec tous plein d’applications dernières générations et même si il accuse son age, c’est la première fois que j’ai un smartphone qui dure autant.

        Nokia veut réduire les couts de fabrication de ses tels et donc à choisi une plateforme commune à tous ses tel Symbian^3, de l’entrée de gamme au haut de gamme. Pour moi c’est ca la principal justification de la non utilisation d’un proc dual core 1Ghz sur un E7 ! (et surement que ca sert à rien aussi ;-) )
        Le point positif, de cette approche c’est que tout le monde aura la même expérience utilisateur. Sauf que si les specs d’un C6 ou C7 sont super, pour le E7, c’est un peu plus gênant je trouve.

        Enfin bref je réitère tant de points négatifs sur Apple (alors que son modèle et un succès à la fois technique et commerciale, qui est copié par Google, par Microsoft et même Nokia) sans citer un point positif, je n’appelle pas ca une analyse factuelle, j’appelle ca une analyse à charge, qui donne l’impression d’être faite par un hate boy Apple (et fan boy Nokia) (**)

        (*) Android étant open source, des hackeurs font ce qu’il faut pour avoir toujours la dernière version sur son tel et contourner les limitations imposés par les constructeurs. Mais ce n’est pas toujours accessible à l’utilisateur lambda.
        (**) j’ai rien contre les fan boy, au contraire même, se sont souvent des gens passionnés et qui essayent de faire vivre une communauté, par contre les hate boy c’est assurément chiant et usant

        • D’accord avec toi. De plus la politique commerciale de Nokia est de la…..Je m’explique. A quoi bon avoir un smartphone si tout bonnement il m’est impossible avec celui ci de lire des caractères étrangers. Rien qu’en Europe oublier de lire ou d’écrire le grec et je ne parle pas pour les dizaines de milliers de personnes qui en france lisent ou écrivent l’ arabe, le japonais, le chinois bref tout les caractères non latin. Quand je pense qu’il ont le toupet d’adopter pour slogan « connecting people ». Sur Iphone en tout cas c’est tellement simple que l’on ne s’en rend pas compte. Et quelle réponse apporte Nokia ? allez voir ailleurs….ou plus exactement payer un centre nokia care pour que le N8 devienne un produit identique à celui du marché chinois mais alors là, plus de français et plus de mises à jour. Bref parlons avec le monde entier à condition de ne parler uniquement que l’anglais…..Pour moi la fonction d’un téléphone est avant tout de pouvoir communiquer. Adieux Nokia

      • Je dois avouer que MooMarama n’a pas tout à fait tort, en tout cas, à propos du style des articles. :-/
        Autant, au début, ça faisait vraiment analyse de type « et si Steve Jobs… », maintenant, ça fait 2 articles où on sent vraiment un parti pris CONTRE iOS… et non plus un parti pris POUR Nokia.
        Voyez-vous la nuance?
        Et pourtant, ça flatte mon ego de Nokia Fan ;-)
        Mais quand les faits sont décrits de sorte à donner l’impression d’en « mettre plein la tronche » au vilain Apple, malgré leur véracité, je trouve qu’ils perdent en crédibilité…

        Allez Fneuf ! Fais nous rêver ! Retrouve ton style des premiers articles! « Steuplait » ;-)

        • Que ce soit du parti pris ou non. Que je conspue réellement iOS ou non. Que j’adore réellement Symbian ou pas.

          Le style de mes articles depuis le début inclut du recul et une dose nécessaire d’humour. Je ne peux sous-titrer en permanence mes textes ;-)

          Si tu relis bien l’article précédent qui semble t’avoir surpris :
          - ce n’est pas tant Apple que je critique,
          - c’est l’interprétation, la perception que le monde en a.
          Apple est rarement (voir jamais) premier sur une technologie, pourtant c’est eux qui remportent les lauriers et sont visibles pour le public. Pourquoi alors que si on rabat ses œillères et que l’on pousse l’analyse les fonctions sont castrées (bien que packagées ludiquement) ?

          • j’avais bien compris, même sans sous-titre :p
            je faisais juste remarquer que, de mon point de vue de lecteur, j’ai eu l’impression que les derniers articles avaient « changé de style »…
            Ce n’était donc pas une remarque tant sur le fond que sur la forme…
            Honnêtement, pour résumer l’impression post-première-lecture, j’ai eu la sensation que ces 2 derniers articles avaient été moins « travaillés » et postés « un peu vite » sur le blog…
            ça n’est qu’une sensation, peut-être que je n’étais pas non plus, en tant que lecteur, au meilleur de ma forme pour recevoir ta prose ;-)
            Sur ce, j’ai quand même hâte de lire la suite ;-) don’t worry ;-)

          • Be Happy ;-)

  7. Qu’est ce qu’Android vient faire dedans ?

  8. @ Fneuf :

    Avec cet article, vous perdez toute credibilite, les donnees sont fausses ou manquantes, vous ne valez pas mieux que les sites tels Macgeneration ou autre par leur esprit partisan a raz les paquerettes.

    De plus en plus avec Internet, nous trouvons de moins en moins d’informations pertinentes, mais de plus en plus du publi-reportage, alors je ne vous jette pas la pierre, les blogs US ont une longueur d’avance sur vous, mais quand meme.

    Juste pour corriger quelques erreurs, le challenger A c’est NOKIA, hors depuis quelques semaines Symbian n’est plus open-source.
    Pour le pretendant B, les mises a jour ne sont pas payantes, sauf a comparer un N-8 avec un Ipod Touch ? ( et encore que c’est a cause d’une certaine forme de compta US ).
    Toujours pour le B, la plate forme techno n’a pas change depuis 2007… Ou si les evolutions sont des changements ? Je ne comprend pas tres bien.

    Pour moi, payer via un compte Itunes ou Android Market est un gros plus, n’importe ou on se trouve sur le globe on peut payer ses applications sans problemes.

  9. @MooMarama (et partiellement @Sfbubu)

    Je vais faire court :
    Ton exemple 1 => Ma réponse 1 La politique de mise à jour d’Apple je peux citer en sus les possesseurs d’ipod Touch qui raquent à chaque mise-à-jour…
    Ton exemple 2 => Ma réponse 2 SDK alternatifs, une autre source

    Si tu veux plus de détails sur ces sujets, fais des recherches. Je peux t’assurer que tous les autres points sont de la même trempe : fondés factuellement, il existe pour chacun des exemples réels. Après si tu es capable de me démontrer que j’ai tort, je me ferais un plaisir de rectifier.

    Pour les processeurs tu as mal compris mon but. Je ne cites pas en particulier l’architecture technique du N8. Le point est à prendre comme une réponse globale à la question originale de l’article « Mais qu’est ce qu’un smartphone ? ». Et si tu relis le texte tu verras que lorsque je détaille au lecteur les points cruciaux dans un processeur je parle en premier lieu « d’architecture du processeur ». Ça inclut aussi bien les très structurants jeux d’instructions supportés (RISC, etc), aussi bien que les plus « fines » différences entre par exemple un Cortex et ces ancêtres. Le but étant justement de comparer ce qui est comparable est d’arrêter de considérer la cadence d’horloge comme un dieu tout puissant.

    Je veux bien que tu sois indécis dans le jugement de mon positionnement personnel, mais bon rien que le 1er article de la saga est consacré à taper sur Nokia… Bref.

    • Franchement Fneuf, c’est pas possible d’être autant de mauvaise foie.
      Mais comme on dit « ya pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir »

      Tu ne réponds même pas à mon exemple 1. Ou as-tu vu une mise à jour payante pour iPhone (c’est bien de ca que l’on parle hein !)

      Exemple 2. Oui ce n’est pas nouveau tout le monde le savait Apple ne veut pas de Flash. Il y a énormément de SDK alternatifs en particulier pour les jeux, et il fonctionne toujours sur la plateforme Apple malgré cette nouvelle condition (noté que je ne suis pas sûr d’être d’accord avec la pratique d’Apple)

      Par mes propos je ne cherche pas à défendre Apple, j’en ai rien a faire et ils n’ont pas besoin de moi. Mais cet article comme le précédent sont plein de contres vérités, de caricatures, …

      Enfin bon vu ce que tu réponds, je vois que la remise en cause n’est pas d’actualité, malgré ce que tu prétends.
      Donc je vais arrêté de perdre mon temps.

      • Le but de l’article n’est pas de taper sur iOs, ou d’encenser Nokia, mais de « donner un autre angle de vue sur le débats des Os », différent du mainstream.

        Débat qui tend à nous faire croire depuis bientôt 4 ans (!), que Nokia est mort et qu’Apple démocratise de nouvelles technologies, que Nokia n’est pas fiable mais que Apple l’est.

        (Tape « problème » sur Google et tu verras en première proposition « problème iPhone ».)

        Comme il le dit, fneuf dresse un tableau « où les traits sont volontairement grossis « , la mise à jour iOs sur l’iPhone est gratuite, mais incomplète (en fait c’est une adaptation du nouveaux logiciel avec de nombreux manques, et souvent les possibilité les plus attendues par les utilisateurs, comme le multitâche pour ne parler que de lui).

        Elle est payante sur l’iPod. (Lorsqu’un N95 [fin 2006 - déb 2007] a une mise à jour [fin 2009], elle est prévu pour lui, et elle est gratuite et complète).

        Mais encore une fois, ce n’est pas l’objet de l’article. C’est une approximation, l’iPod n’est pas un smartphone. Néanmoins, il est vendu par Apple, dirigé par « Steeve Jobs » qui est l’architecte cette réussite marketing (monopole des sites sur les NTIC pour une part de marché inférieur à 3%). C’est « belle et bien » cette réussite marketing qui est à l’origine de ces débats, c’est bien cette réussite qui est à l’origine de cette suite d’articles intitulé : « Et si Steve Jobs avait présenté le Nokia N8… » (Ou « comment Nokia doit apprendre de ce qui se fait de mieux ailleurs en terme de marketing », si fneuf me permet cette traduction personnelle de cette suite d’articles)

        Sur tous les forums que je consulte (et il y en a quelques uns), je t’ai souvent vu relativiser de peur que l’on tape trop sur les nouveaux OS. Ton soutien envers Nokia a souvent été beaucoup plus mitigé, dans mon souvenir, quel qu’en soit tes dire dans tes récents postes.

        Tu parles de « remise en cause », mais ne penses-tu pas que tu fixes ton attention sur quelques menus détails. Cet article vient donner un peu de sang neuf au sein d’un débats faussé par les tendances et la mode. Un discours que tu ne verras auprès d’aucun des pseudos journalistes de journaux nationaux, que ce soit LeMonde, 20 Minutes ou bien Gizmodo pour ne citer que ces exemples, mais qui peuvent faire référence pour les non geek, (et que dire des blogs spécialisés, je te renvoi sur le site Frandroïd et leur article concernant le N8 sur lequel je ne t’ai pas vu défendre le produit que tu sembles suivre de près sur ce site, d’ailleurs)

        Pour un site nommé Blog-N8.fr, je trouve que tu as du culot de tenir un tel discours. Met un peu de perspectives dans ton analyse, relis bien les articles, car c’est cela qui te rendras serein et te permettras « d’arrêter perdre ton temps » MooMarama, et le notre par la même occasion.

        Merci encore fneuf, et continu sereinement cette saga. Garde ton objectivité envers Nokia comme envers la concurrence, qu’elle plaise ou qu’elle déplaise. Et prends avec le même recul les commentaires, quels qu’ils soient.

        • De retour, là j’ai un peu de temps pour vous répondre.

          Je commence par les bons points :
          >>@Candre : «  Le petit Candre est demandé à l’acceuil : il a gagné une image » . Sans plaisanterie, tu as saisi le concept que je propose aux lecteurs et tes reformulations autant que ton raisonnement sont justes. Et ça fait plaisir de voir ça. Multi +1

          On poursuit :
          >>@MooMarama (Sfbubu, Bleuf etc)
          Yo les enfants, restreindre mon propos au sujet des SDK au format Flash là pour le coup c’est un peu du f**t*g* d* g***l* (ou s’autoappliquer cette si jolie maxime « ya pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir »). Je pense que le procès d’intention que vous me faites a tendance à altérer votre objectivité. La suite d’Adobe n’est qu’un des impacts. Elle est loin d’être le seul moyen alternatif de développer des applications pour iPhone.

          Honnêtement j’ai un gros doute sur le fait que tu ai consulté les liens que je t’ai proposés ce matin, car ici sont listés une dizaines de SDK différents, sans rapports avec Flash et qui auraient été impactés par cette volonté affichée d’Apple. Si je fais l’effort de documenter mes justifications, j’aimerai qu’on fasse l’effort de les lire… C’est moi qui semble perdre mon temps à te répondre.

          Et pour la remise en cause je vais décevoir l’opinion que tu t’es faite : sous mon tableau la phrase « A votre avis qui est qui ? » va devenir « A votre avis qui est le plus proche de quoi ? » car je tire les conclusions de vos propos : une partie de mon message n’est pas passée, et mon choix « éditorial » ne transparait pas. Les challengers sont des challengers, si j’avais voulu les nommer je l’aurai fait. Ce tableau présente deux modèles fictifs, jusqu’au boutiste (grossis comme précisé et comme identifié par Candre), mais basés sur des exemples et des faits réels. Certains constructeurs sont plus proches (voir très proche) d’un côté que de l’autre et c’est cette identification/réflexion que j’invite mon public à avoir.

          Je vais maintenant terminer ma réponse concernant ton point précédent sur les Mhz : c’est l’adéquation entre l’architecture technique du téléphone et son OS qui font un succès global : vulgairement un ensemble qui rame ou un ensemble qui respire (cqfd la Androïd « apparition »).

          Quand on limite la discussion à une bête comparaison de Mhz on se plante. Et c’est ce que je vois faire trop souvent, d’où le traitement de ce point dans l’article. Tu me réponds sur le cas du N8 et mon propos s’applique uniquement au N8 :
          - au sens où une bonne partie de la presse et des blogueurs cite ce point 680Mhz comme limite, ridicule, en retard. Et c’est effectivement ce qui m’a fait réagir en première instance. Ceux qui discutent de la pertinence d’un v11, d’un StrongArm ou d’un Cortex je veux bien les écouter,
          - hors de ce point le cas précis du N8 est un autre débat. Je ne cherchais pas a discuter du choix de plateforme matérielle de Nokia.

          Personnellement, Je regrette le choix de Nokia principalement sur l’aspect « image envoyée au public ». Aujourd’hui le N8 tourne sans problème. Tu te poses la question de sa pérennité, cette question est bonne et il n’est pas possible d’y répondre fermement aujourd’hui. Après, en 2 ans, les gens qui exploitent vraiment à fond leur smartphones auront déjà changés de modèle depuis longtemps. Pour conclure, comme tu l’as identifié Nokia a créé une plateforme hardware standard pour symbian^3 et si je comprends industriellement (économie d’échelles, compatibilité des applications), je désapprouve sur l’aspect communication. Car ça « ridiculise » injustement la plateforme auprès du grand public.

          Pour finir balancer 2 commentaires et la jouer « starlette qui perds son temps » je trouve ça un peu rapide ici comme procédé (remarque valable @Sfbubu)… C’est trop facile de juger en écrivant 3 lignes sans se mouiller (sans écrire un véritable avis). Je te le répète une dernière fois -et je pense que les différentes réponses que je fais tout au long de ces articles le prouvent- je suis ouvert à tout commentaire et je veux échanger avec vous sur ces sujets. C’est leur essence même. Apportez vos idées mais par pitié, réfléchissez.

          • @ Fneuf :

            Il y a des jours avec et des jours sans, il y a des propos qui sont faux dans les 2 colonnes, apres vous faites comme vous voulez, mais il est bon d’admettre que ce qui est marche pour Apple l’est aussi pour Nokia, il y a du vrai de partout, et pour moi la meilleur approche demeure celle de Google ( avec ses defauts et ses avantages ).
            Apple n’a pas reinvente la roue, ils sont simplement apliques des recettes marketing de base qui fonctionnent, ils sont mis de cote le 1% de pseudo « geeks » avec des besoins bien specifiques pour ne cibler que les besoins de l’immense majorite avec en tete les psecificites du marche US.
            On a bien souvent rit de l’absence de 3G ou de MMS, mais en 2007 ces 2 technos etaient a l’etat embryonnaire, l’email etait bien plus prise que le MMS, et je suis sur qu’il l’est encore plus de nos jours.
            Preuve en est, les operateurs US facturent le MMS comme un SMS, et je ne pense pas avoir envoye un seul MMS avec un tel, mais j’envois des photos via des emails, pour etre sur que mon correspondant puisse voir l’image.

            Desole, mais je ne la joue pas starlette, je suis juste surpris qu’il n’y est pas 100% d’objectivite dans les articles, et c’est valable ici comme sur des sites Android ou Apple, a croire que les masses se complaisent dans le mediocre.
            Et je prend plaisir a lire ce blog, d’ou ma deception, que je pense pouvoir exprimer par ecrit, on ne peut pas etre d’accord sur tout, comme il n’y a pas de choix blanc ou noir.
            Si mes propos ont ete offensant je m’en excuse, mais la n’etait pas le but.

            Les SDK pour le format Flash est un bon sujet pour dire qu’Apple est ferme, mais quand je vois les ressources pompes par Flash sur Android, en plus de la machine virtuel, je ne penses pas que le choix fait par Apple soit si stupide, mais il est clair que le choix de l’avoir est un plus, mais il n’est pas sur qu’en 2011 les SDK alternatifs soient encore proscrits.

            L’element par contre a mettre en faveur de NOKIA, c’est l’absence totale de censure au niveau du store ( enfin de ce que je sais ) et ca c’est un tres gros +.

            Voila.

            Ps: pas de clavier azerty d’ou le manque d’accents

        • @candre
          j’ai du culot de venir donner mon avis sur un blog, au sujet d’un article du dit blog.
          Elle est pas mal celle là !

          @fneuf
          Je ne juge pas, comme tu le dis (a part sur le coups de la mauvais fois, qui est déplacé, ce qui de donnes surement le droit de me répondre aussi de manière impolie)

          Mais je réitère tu as écrit des choses qui ne se sont pas correctes ou caricaturales.

          Il m’a semblé avoir essayer d’argumenter mes propos.
          Pourquoi dis-tu que je ne me mouille pas ? Que je ne donne pas un véritable avis ? Pourtant c’est bien ce que je fais.

          Je me mouille justement pas mal en te rentrant de l’lard.

          Concernant tes liens sur les SDKs je les connais et je connais le problème, d’autant plus que c’est mon business.

          En tout cas on semble tous perdre notre temps, mais bon on aime bien ça il semblerait ;-)

          Et puis là on va tous prendre une bierre pour se détendre, ceux qui ont des points points et les vilains petits canards.

          • Ce sera une queue de charrue pour moi !

            Je t’ai associé au terme « starlette », aussi bien que je serai capable de nommer Stevie Jobs « gourou » ou Olli-Pekka Kallasvuo voir Anssi Vanjoki « l’homme au charisme d’une crevette surgelée » : des propos corrosifs, un chouilla (ou deux) provocateur. Comme je le disais plus haut à zboul mes propos are souvent « humour inside ». D’ailleurs je pense que je vais recaser le gourou, ça va me faire des hordes de fans supplémentaires :-)

            @Tous : Après si vous trouvez des éléments infondés, n’hésitez pas à les citer et recadrer mais abstenez vous de juger à la hâte. Je suis still un être humain (sisi), le sujet est vaste et je peux avoir raté certains aspects.

            @Sfbubu : je ne dis pas que ce qui marche pour l’un marcherait pour l’autre. Comme nous le verrons plus tard il y a des différences fondamentales.
            Même remarque que pour MooMarama : je ne parle pas du Flash qui est un autre sujet, la suite Flash CS5 ne m’intéressait pas vraiment non plus.

    • Je suis surpris pour le coup des mises à jour.
      Mais est-ce qu’on parle de la même chose ?
      La mise à jour majeure chez Apple ne serait-elle pas comme passer de Symbian S60V5 à Symbian 3 ?
      Est-ce que Nokia le propose ?
      Car si c’est bien ce genre de mise à jour, c’est déjà pas mal que la première soit gratuite, et c’est toujours pas mal que la deuxième soit possible même si payante !
      Imaginez qu’on propose Windows 7 gratos aux Vista, et Windows 8 gratos aux Windows 7 ! Ensuite, essayez d’installer Vista sur un ordi qui tournait sous Windows 98… Faut le vouloir !

  10. Personnellement, étant utilisateur du N8, j’avoue que je suis bien plus attiré par l’ergonomie Apple.
    Certes, comme tu le dis, c’est plus dédié a internet donc « webphone », mais en premier lieu quand on acquéri un smartphone dernière génération, c’est pour aller sur le net, aussi simplement que bonjour.
    Alors oui, Nokia s’est (comment dire?) « planté » sur son browser, mais il existe tout de même des alternatives telles que Opera mobile pour sauver la mise. C’est au moins ça.
    L’avantage de Nokia maintenant c’est son gestionnaire de fichiers, bien pratique, quoique.
    Ce que je reproche au N8 également, c’est que ce n’est pas assez intuitif, je ne demandais pas une copie de l’Iphone, mais un truc tout de même plus pensé et intuitif que l’interface Symbian^3.

    • Je pense que pour celà tu dois attendre les mises à jour prévues pour janvier/février; si non faire un compromis: androïd « froyo »…

      Ou tout simplement attendre MeeGo avec le navigateur fennec très abuti ( pour ma part) en version Maeno …

      J’aime moi aussi « l’aspect  » d’iOS et j’étais tenté d’acheter un iPhone4; mais j’ai été incapable de copier des contact par bluetooth entre un iPhone 4 et un nokia E72 et depuis je ne supporte plus en voir 1

  11. tout a fais d’accord avec ce que tu dis c’est comme pour les appareil photo ou la course au pixel a etait de mise a la place d’ameliorer les capteurs -_-’

    Et donc pour les haricot rouge?? !!

  12. Je suis globalement d’accord avec l’article sauf sur deux points :

    1°) Les SDK : avec son entêtement sur Qt, Nokia est à deux doigts de passer sur la colonne B au niveau des SDK.

    2°) La navigation Web : c’est bien de vouloir combattre le lieu commun « Android = iOS (= WP7 :? ) = 8ème merveille du monde, Symbian = 11ème plaie d’Egypte » mais le fait que ça se fasse en en renforçant un autre qui ramène Symbian à son rôle de 11ème plaie d’Egypte me choque. Il faut y arrêter avec cette idée comme quoi « la navigation Web sur Symbian est, elle aussi, une plaie d’Egypte » :? :? .
    Web n’a rien à envier aux autres navigateurs, surtout Safari que j’ai eu l’honneur de tester il y a quelques jours. J’ai été révolté de voir comment fonctionnait Safari (paramétrage délocalisé, impossibilité de définir une page d’accueil, pas de réel « Quitter ») au point de ne pas pouvoir le considérer comme un navigateur Web digne de ce nom. Quant au navigateur d’Android, cf. mon commentaire sur la cabbale anti-Web qu’Axel a écrite et filmée dans l’article « Test du N8 : navigateur web et comparaison avec le Samsung Galaxy S i9000 sous Android 2.1″ (http://www.blog-n8.fr/tests/test-du-n8-navigateur-web-et-comparaison-avec-le-samsung-galaxy-s-i9000-sous-android-2-1-03377/#comment-8670). Pour finir avec Opera (je ne dirai rien sur le lâche Skyfire :? ), vivement qu’il gère le pinch to zoom et soit plus stable pour tordre le coup à cette idée reçue sur l’association Web-Symbian!

  13. [...] de la marque ? Une question d’image ? 4 – Paradigmes parasites 5 – Le « grand public » 6 – Mais qu’est ce qu’un smartphone ? 7 – La fabuleuse hallucination collective 8 – Très bien mais alors, pourquoi cet engouement pour [...]

  14. Très bon article, malheureusement plusieurs personnes refusent de voir au delà de la rivalité Iphone/Nokia.

    Personnellement, je ne suis pas un pro nokia mais plutôt anti Iphone.

    Déjà je déteste la publicité mensongère : je me rappelle quand le premier Iphone est sorti, Apple se ventait de proposer un mobile révolutionnaire « le premier appareil avec lequel on peut téléphoner, jouer, prendre des photos, écouter sa musique, aller sur internet… » alors qu’il existait depuis des années des smartphones capables de proposer beaucoup mieux pour des prix plus abordables ( exemple SPV sous windows mobile pour ceux qui connaissent).

    La vision d’Apple me fait peur : le même produit pour tout le monde, un peu comme les films futuristes (tout le monde roule dans la même voiture, mange la même nouriture, porte les mêmes vêtements, utilise le même PC et a le même téléphone… ) On dirait une secte.

    Ils ont modelé un mobile type pour un consommateur type, soit tu PAYES (et chère) pour des trucs dont tu n’as pas besoin soit tu dégages, et pareil si tu veux mieux.

    Sans parler du monde professionnel qui selon moi rejette cette marque d’aprés ce que j’ai vu dans 2 grandes entreprises françaises.

  15. [...] de la marque ? Une question d’image ? 4 – Paradigmes parasites 5 – Le « grand public » 6 – Mais qu’est ce qu’un smartphone ? 7 – La fabuleuse hallucination collective 8 – Le New Deal >>Hors-Série – The Retour of The [...]

  16. Its not my first time to pay a visit this web page, i am visiting this web page dailly and get fastidious information from here everyday.

  17. Que penser de cet article qui ma litteralement scotchez … royale ?

Laisser un commentaire







S'abonner

Abonnez-vous pour rester informé en temps réel des nouvelles publications (articles et vidéos)

Articles du moment

  • No results available

Sur le Forum Blog N8